Le Domaine des Lolliets

Les origines d’un patrimoine familial

Le domaine agricole, situé principalement en France, nait de la main de Félix Dunand en 1947. A cette époque, le domaine contient seulement deux hectares de vignes, situés dans le coteau des Devas, en Suisse

En 1969, le domaine augmente sa surface viticole pour atteindre sa taille actuelle de 11,50 hectares. On dénombre à ce moment-là deux cépages phares de l’époque, le Gamay et le Chasselas. En 1976, Guy Dunand reprend le domaine et s’installe sur la commune de Soral. Il y construit la maison familiale en 1979.

La naissance du Domaine des Lolliets

C’est après un apprentissage de viticulteur (1998 -2000) et une formation d’œnologue à l’école de Changins (2005-2008) que Raphaël Dunand, fils de Guy Dunand, s’associe avec son père et fonde le Domaine des Lolliets.

Le Domaine vit un grand chamboulement en 2006. C’est à ce moment que les traditionnels Chasselas et Gamay sont arrachées et font dorénavant place aux diverses spécialités actuelles.Au fil des années, d’autres plantations sont réalisées afin de diversifier la gamme du Domaine mais aussi pour augmenter la quantité de certaines spécialités très demandées.

Une vision avant-gardiste

Raphaël reprend le domaine en 2010, après avoir acquis de l’expérience. Sous sa direction, une cave sort de son écrin mariant modernité, technologie et innovation. C’est entre ces murs que, chaque année, des vins fins, élégants et atypiques sont confectionné: une production artisanal inaugurant un avenir prometteur.

En 2014, dans une vision d’avenir et de développement, un jeune ingénieur œnologue, Ugo Chavaz, fraîchement diplômé de l’école de Changins, rejoint les rangs.

La nature, au cœur du vignoble

Le Domaine façonne le vignoble en respectant le sol, la faune et la flore et en recherchant la symbiose parfaite avec la nature, actrice principale de son métier. Le vin est confectionné selon le code des bonnes pratiques, élevé naturellement avec très peu d’intervention. C’est ainsi que des différences de terroir et de millésime naissent.

Toujours à la recherche d’innovation

Chaque année, le Domaine n’hésite pas à essayer de nouvelles technologies. En 2015, le domaine se dote d’un œuf en béton permettant la vinification du Chenin blanc, tandis qu’à la vigne, des essais de cultures biodynamiques sont prévus pour 2016.

Quelques chiffres

  • 30 ha de surface agricole
  • 11,50 ha de surface viticole
  • 8,35 ha de vigne en production
  • 20’000 litres produits en 2015
  • 15 cépages
  • 19 vins différents
  • 2 personnes à plein temps

Dates clefs

  • 1947 Fondation du Domaine agricole par Felix Dunand
  • 1969 Plantation des premières vignes
  • 1976 Reprise du Domaine par Guy Dunand, fils de Felix Dunand
  • 1979 Construction de la maison familiale
  • 2006 Raphaël Dunand et son père, Guy Dunand, s’associent
  • 2006-2008 Diversification des cépages
  • 2010 Reprise du Domaine par Raphaël et construction de la cave
  • 2014 Ugo Chavaz rejoint le Domaine

Personnages clefs

  • Raphaël Dunand – Co-fondateur et actuel propriétaire du Domaine des Lolliets, œnologue et chef de culture du Domaine
  • Ugo Chavaz – Œnologue, diplômé HES de Changins
  • Guy Dunand – Co-fondateur du Domaine des Lolliets
Domaine des Lolliets, Soral